Piscine naturelle

Piscine et bassin de baignade Piscine naturelle

La solution idéale pour se baigner !

Pour une baignade écologique, la piscine naturelle représente la solution idéale. Or les piscines sont souvent décriées pour leur impact écologique mais la piscine naturelle, par son fonctionnement étudié, respectueux de l’environnement, évite les écueils de la piscine traditionnelle.

Qu’est-ce qu’une piscine naturelle ?

La piscine naturelle se base sur le principe de la baignade biologique qui correspond aux bassins dont le fonctionnement est celui du lagunage ; le lagunage quant à lui est un système de filtration de l’eau par des plantes aquatiques d’épuration telles que les joncs ou iris et des organismes naturels telles que des bactéries spécifiques.

La piscine naturelle se différencie de la piscine artificielle qui utilise des procédés chimiques, par exemple le chlore, ou mécaniques comme l’électrolyse pour purifier l’eau

Pour créer une piscine naturelle, l’eau utilisée doit provenir de l’eau pluviale récupérée ou d’eau extraite par le pompage du sol ou d’une rivière. La filtration est réalisée par une nature maîtrisée et son impact écologique est donc négligeable ou positif.

Les piscines naturelles sont conçues sur un modèle d’organisation en trois espaces : le secteur central de baignade représentant environ un tiers de la surface totale de la piscine naturelle, un secteur périphérique dédié aux plantes aquatiques qui filtrent l’eau, peu profond et un secteur dédié à la ré-oxygénation de l’eau, mécanique par brassage de l’eau ou par processus végétal.

Pour l’aménagement de la piscine naturelle, outre les plantes d’épuration, il est possible d’implanter des végétaux d’agrément, tels que les nénuphars, les lotus ou les papyrus ou roseaux.

L’AFNOR, dans sa terminologie des piscines, reconnaît le terme de baignades naturelle par opposition à la baignade artificielle, plutôt que les termes de piscine naturelle ou encore piscine ou bassin écologique.

En matière de coût également, les piscines naturelles ne sont pas soumises aux mêmes taxes que les piscines traditionnelles.

Enfin la piscine naturelle constitue un atout conséquent pour un bien immobilier, non seulement pas ses avantages inhérents à son fonctionnement mais aussi par la modernité de sa conception adaptée à une pensée écologique.

Quelles sont les avantages des piscines naturelles ?

La piscine naturelle, par définition, ne nécessite pas de recours à des produits chimiques tels que le chlore, utilisé traditionnellement dans les piscines artificielles pour purifier l’eau.

La piscine naturelle est un véritable biotope pour de nombreux organismes végétaux et animaux, avec une vie variée. Ainsi une piscine naturelle accueille des petits batraciens, des libellules et même de petits poissons qui pourront profiter des algues et consommer les insectes indésirables comme les moustiques et leurs larves. De cette façon la piscine naturelle est une solution écologique qui favorise le développement de la diversité végétale et animale au cœur du jardin.

En terme d’entretien, par rapport à une piscine classique, la piscine naturelle ne nécessite que très peu d’opérations. Il faut réaliser un nettoyage complet du bassin une fois par an. Si l’environnement naturel de la piscine se dégrade, un rééquilibrage assez simple peut être réalisé à tout moment, par exemple en ayant recours à un réacteur UV-C qui complètera l’action naturelle des UV pour éliminer certains champignons.

Pour mener à bien votre projet de création de piscine naturelle en Normandie, Paysages Conseil, implanté dans l’Orne, le Calvados et la Manche vous apporte son expertise et vous accompagne.