Bassin à poisson – koï

Bassin de jardin Bassin à poisson – koï

Repos et méditation auprès du bassin à poisson

Pour créer une ambiance zen et agréable pour un jardin, le bassin à poisson est parfait. Très apprécié, le bassin pour carpe koï est devenu un classique au fil du temps.

La carpe koï est un poisson d’eau douce ornemental originaire d’Asie. La carpe koï, ou de son nom latin Cyprinus Carpio Carpio , que l’on trouve en premier lieu en Chine, au Vietnam, au Japon et en Corée, provient du croisement de plusieurs poissons de l’espèce nommée carpe commune, Cyprinus Carpio.

Les caractéristiques des koï et leur adaptation aux bassins à poissons d’extérieur

Vivant dans les rizières, ce poisson est à la fois très beau et assez rustique et résistant ; en outre il a une longévité importante, jusqu’à 50 ans.

Les carpes koï sont de belle taille, près de 30 à 60 cm et peuvent même atteindre plus d’un mètre; elles ressemblent aux poissons rouges à quelques différences constitutives près (présence de barbillons chez la carpe koï et non chez le poisson rouge).

Ces carpes colorées, faciles à élever en bassin à poisson extérieur, portent plusieurs noms distincts selon leur couleur, leur taille et leur forme : kohaku, taisho sanke, showa sanshoku, … En effet on trouve des carpes koï aux teintes d’écailles noires, blanches, oranges, rouges, roses voire bleues.

En terme de style le bassin à poisson pourvu de carpes koï correspond à la tendance zen ou orientale, cependant ce type de bassin à poisson peut s’intégrer à toutes sortes de jardins.

Une carpe parfaitement adaptée aux bassins à poisson extérieure

Idéale pour les bassins à poissons de jardin, la carpe koï est un poisson qui apprécie émerger pour se nourrir, ce qui permet de profiter de sa beauté, y compris dans des bassins à poisson un peu profond.

Avec un régime alimentaire fort simple puisque la carpe koï est omnivore, cela en fait le poisson parfait pour les bassins de jardin.

La carpe koï s’adapte facilement à diverses conditions d’eau en terme de pH comme en terme de niveau de température. En effet la carpe koï peut supporter une eau froide jusqu’à 2 degrés Celsius, ou une chaleur pouvant atteindre 30 degrés Celsius. Bien évidemment les koïs seront plus à leur aise dans un bassin à poisson où l’eau sera aux environs de 15 à 20 degrés Celsius et la carpe koï risque davantage de soucis de santé si la température de l’eau est en dessous de 12 degrés Celsius.

Extrêmement gracieux, la koï est un poisson qui est devenu le préféré des jardins.

Prévoir l’installation d’un bassin à poissons pour carpes koï

Étant donné la taille des carpes, le bassin à poisson qui les accueillera devra être de taille assez conséquente.

Pour un bassin à poisson destiné à plusieurs carpes koï, la profondeur recommandée est d’au moins 1,50 mètre, notamment pour conserver à l’eau du bassin une certaine inertie thermique. Par ailleurs, on considère qu’il faut prévoir un volume d’eau d’environ 10 000 L par koï, ce qui représente 10 mètres cubes soit par exemple 2 mètres de profondeur par 1 mètre de largeur et 5 mètres de longueur.

En terme de coût les carpes koï elles-mêmes valent, selon le type, plus de 200€ en règle générale, ce qui reste un investissement raisonnable étant donné les excellentes caractéristiques de ce poisson.

Pour mener à bien votre projet de création de bassin à poisson pour koï, Paysages Conseils, installé en Basse-Normandie dans le Calvados et disposant d’agences dans la Manche et l’Orne saura vous accompagner dans toutes les étapes.